Dom św. Józefa

Zgromadzenie Sióstr św. Józefa z Cluny w Lublinie

Voeux de Pâques

Les soeurs de Saint Joseph de Cluny souhaient à toutes nos soeurs à travers le monde, ainsi qu’à leurs familles, amis et bienfaiteurs

                                    Heureuses fêtes de Pâques



dans la lumière, la paix et la joie du Christ Ressuscité. Que ces fêtes remplissent le monde de la présence du Christ, de son amour et sa lumière.












Visite de notre Supérieure Générale, Sr Claire Houareau

Du 25 févrie au 5 rmars 2017 nous avons eu la grande joie d’accueillir Sr Claire dans notre maison. Il y a eu une rencontre amicale avec notre personnel, où chacun a pu échanger quelques mots, avec l’aide d’un traducteur, ami de longue date de notre communauté. Puis les enfants ont eu l’occasion de montrer leurs talents par des danses polonaises, de petites poésies, des chants en français et en anglais. Les parents étaient présents et ont exprimé leur joie et leur satisfaction de pouvoir confier leurs enfants aux soeurs dans l’école maternelle ou dans le centre d’accueil.






Soeur Claire a reçu beaucoup de fleurs, de cartes, de dessins faits par les enfants, et comme récompense les petits artistes ont pu choisir des chocolats et bonbons de toutes couleurs.


Nous remercions Sr Claire de sa présence et ses paroles d’encouragement pour les enfants et les éducatrices.A notre tour nous l’accompagnons de notre prière pour que le Seigneur la garde et la protège sur tous ses chemins.






Merci, chère Soeur Claire, de votre visite, nous de vous oublierons pas...


Lettre de Noël

Chers Amis,
Le temps de l’Avent a bien commencé déjà et a mis nos coeurs dans l’ambiance de la préparation de Noël.  Comme c’est le cas dans notre maison, partout on entend les enfants répéter les chants de Noël et on devine la beauté des guirlandes et décorations qui vont être suspendues dans tous les étages.
C’est le moment pour nous de vous donner quelques nouvelles de la maison St Joseph qui a passé, grâce à Dieu une bonne année ; les enfants étant au nombre de 55 pour le centre social et 67 pour la maternelle. Nous avons eu des changements dans notre personnel pédagogique et les nouvelles personnes se sont bien adaptées à notre style de travail avec les enfants. Toutes les trois soeurs sont bien engagées dans le  travail auprès des petits de 3-7 ans. C’est tout un art de préparer ces petits aux gestes élémentaires de la vie : manger à une table, utiliser le couvert, brosser les dents, aller aux toilettes seul, tenir un crayon, se servir du pinceau, des ciseaux, de la colle. Les plus grands sont soutenus dans leur devoir d’école, dans la découverte de l’écriture et des maths. Que de patience de part et d’autre... Mais la joie est grande quand, après 2 mois d’effort on voit un début de résultat. Nos soeurs et les éducatrices ont vraiment le charisme de s’occuper de ces enfants. Moi-même je continue de m’occuper de la gestion et de l’administration des deux oeuvres et de la communauté. J’ai eu quelques ennuis de santé : deux opérations de la cataracte puis une contusion du genou qui a nécessité 3 semaines de repos et 6 semaines de physiothérapie. Tout est rentré dans l’ordre, grâce à Dieu, grâce à la compétence de mes médecins et à la sollicitude fraternelle de mes soeurs
Tout au long de l’année il y a eu des événements importants que je souhaite noter :
-        une très belle fête de Saint Joseph a réuni enfants, parents, employés et amis dans l’église paroissiale et ensuite dans notre maison pour les voeux et un goûter.
-        En mars nous avons subi une inspection très sévère des services d’ygiène. Il fallait adapter le mobilier de la cuisine et les plans de menus, en tenant compte d’une nouvelle loi pour l’alimentation des enfants et des jeunes. A l’avenir nous devons penser à renouveler les sanitaires du rez-de-chaussée et de la cave.
-        En juillet par un temps très chaud nous avons fait un voyage à Kazimierz-Dolnyen car et ensuite sur la Vistule une promenade en bateau. Entretemps la pizzeria a prépáré une qunizaine de pizzas délicieuses. Sur la place du marché de Kazimierz le marchand de glaces était surpris et heureux de nous vendre 45 glaces, de toutes couleurs. Les enfants avaient l’embarras du choix.
-        Fin juillet alors le grand rassemblement des JMJ qui a commencé dans les diocèses de Pologne et qui rassemblé plus d’un million de jeunes de tous pays et de toutes races. Une groupe de jeunes soeurs de Cluny ont passé dans notre communauté avant de rejoindre les autres à Cracovie. Tout le monde a senti le souffle de l’Esprit et l’universalité de l’Eglise, grâce à la présence charismatique de notre Pape François.
-        Le 2 décembre nous avons reçu l’information que le 3, 4, 5 janvier nous aurons la visite de l’inspecteur de l’éducation. Heureusement on nous laisse tranquilles pendant les fêtes...
-        Le 3 décembre nous faisons 50 paquets pour Saint Nicolas avec des friandises et jouets que le Curé nous a fait apporter pour les enfants de notre centre social, car c’est la fête patronale de notre paroisse. La fête commence avec un cortège haut en couleurs depuis la Cathédrale de Lublin jusqu’à la place de notre église. Là il y a des stands de nourriture, de décoration de Noël, des sculpteurs, des jongleurs et bien sûr deux magnifiques Saint Nicolas. Après des discours d’accueil et des recommandations aux nombreux enfants présents avec leurs parents, on chante, on saute, on danse. Cela donne de la chaleur,  car les températures ont baissé, et un vent froid siffle autour de  nos oreilles. Après cela les Saints Nicolas se déplacent et montent sur un échafaudage pour être pesés. Et bien, l’un d’eux pèse 114 kg et toute la foule l’applaudit chaleureusement. Ensuite il peut descendre et manger de la soupe chaude, des saucisses et du pain. C’est le moment aussi où les enfants peuvent chercher leurs paquets. Comme notre maison est à quelques pas de la place de l’église, nos enfants viennent chez nous pour leurs paquets et retournent aussitôt pour les jeux et les autres activités proposées. Vers 16 heures la nuit commence à tomber et la foule se disperse. Mais la fête continue dimanche avec un concert dans l’église paroissiale et surtout mardi, le jour même de la fête, l’Evêque Auxiliaire célèbre la messe à 18 heures, suivie d’un repas, où la communauté est aussi invitée.
Dans les jours qui suivent nous recevons beaucoup de dons pour les enfants. C’est vraiment une grande chance pour nous d’avoir ainsi des bienfaiteurs qui nous accompagnent par leurs dons mais surtout par leur amitié et fidélité toute au long de l’année. C’est pour tout cela que je viens vous exprimer ma profonde reconnaissance pour tout ce que vous faites pour nous aider dans notre mission auprès des enfants. Grâce à vous, nous pouvons faire beaucoup de choses avec et pour ces petits qui ont besoin d’être entourés et soutenus.
C’est donc dans cette ambiance de l’avant-fête que je termine cette lettre en vous redisant mon amitié et surtout de vous assurer de la prière de notre communauté  Chaque jour vous êtes presents à notre prière d’intercessions pendant les Vêpres.
Bonnes et heureuses Fête de Noël et de Nouvelle Année.
Que le Seigneur vous accorde sa Lumière, Ses grâces et bienfaits.


                                         Très cordiales salutations de vos soeurs de Lublin
                                                                                                   Srs  Marguerite-Marie, Veronica, Aimée et Florence
Dom Zakonny
Zgrom. Sióstr św. Józefa z Cluny
Ul. Ks. M. Słowikowskiego 1a
PL 20-124 Lublin/Pologne
Tel. 0048 81 44 313 77

Compte bancaire : WBK PPL PP 62 1500 1520 1215 2000 9349 0000

(pour des dons veuillez mentionner : pour l’oeuvre sociale) 

Voeux de Nouvel An

Les Soeurs de Saint Joseph de Cluny à Lublin, présentent à tous leurs amis et bienfaiteurs, aux familles et à toutes les soeurs du monde entier leurs meilleurs voeux de bonheur, de santé et de paix pour l’Année 2017. 

Que le Seigneur vous bénisse, vous comble de ses bienfaits et vous accompagne tout au long de cette année par son Amour et sa Tendresse.








Mardi, 2 août 2016

A la messe du matin l’Abbé Martin, le vicaire de la paroisse Saint Nicolas souhaite aux soeurs un très bon voyage et des souvenirs pleins de fruits pour l’avenir.

A 11 heures le mini-bus arrive et amène les soeurs à Varsovie pour prendre l’avion de retour. Elles font bon voyage, et arrivent  vers 22 heures  à la Maison-Mère.


Au revoir, chères Soeurs, nous étions heureuses de vous accueillir 
et de vivre ces journées mondiales de la Jeunesse avec vous et le monde entier, 
autour de notre Pape François. 
Restons unies dans la prière et le souvenir 
ce ce temps béni donné par le Seigneur.

A 7 heures 30 les 7 junioristes guidées par Srs Aimée et Florence rentrent saines et sauves (par train). Elles sont bien sûr fatiguées, mais heureuses, rayonnantes et remplies de souvenirs inoublialbles. Nous toutes qui avons eu le bonheur de paticiper aux JMJ nous garderons les grâces du Seigneur, innombrables et inénarrables, au fond de notre coeur comme un trésor dans lequel nous puiserons pendant toute notre vie. Ls journée se passe en rangement, lessive et repos. A 18 heures nous allons en paroisse à la messe que les soeurs entonnent l’hymne des JMJ en français en en polonais. La soirée passe vite: car nous faisons un partage spirituel sur les journées à Cracovie et les soeurs indiennens nous montrent des danses de leur culture et leurs différentes régions. C’est très beau, en plus elles ont toutes mis leur saris de couleurs et leurs bijoux.






Samedi, dimanche, 30/31 aôut 2016

La presse du monde entier a montré des images de la veillée et de la messe célébrée par le Saint Père sur l’immense pré de « Brzegi » à Cracovie...mais autre c’est d’y être et de vivre cette foi, cette joie et cette espérance qui animent le coeur des participants. Nos soeurs nous ont raconté cet événement plein d’entousiasme et nous imaginons sans peine les émotions profondes ressenties. Que la présence et les paroles du Saint Père résonnent encore longtemps dans le coeur des croyants et portent du fruit en abondance, des fruits de paix, de confiance et d’amour qui vont renouveler la face de la terre, cette terre sauvée et rachetée par le Christ.






Samedi, 30 juillet 2016

Samedi, 30 juillet 2016
Différents programmes marquent la journée : visite du sanctuaire de la Miséricorde, visite du musée de St. Jean Paul II et Sainte Soeur Faustine, veneration de leurs reliques etc. Les jeunes dans l’après-midi commencent à se diriger vers le Campus Misericordia, à 4 km de la ville. Le plus sûr c’est d’aller à pieds, car le transport publique est bloqué toute la journée, sauf en banlieue.


Pour les prêtres, religieux/ses et seminaristes la messe avec le Pape devrait commencer à 10 heures 30. Les ruelles et jardins des environs du sanctuaire sont pleins par policieirs en groupe. Les rues bordées de gardiens. Avec les religieuses où je loge, je me mets en route vers 6.30. Pendant 2 heures on fait la queue. Vers 9.30 heures toute la basilique est remplie, et surprise... le Pape arrive, trois quart d’heures avant. J’ai la chance d’avoir un billet d’entrée dans la basilique St Jean Paul II et une encore plus grande chance d’être assise au bord de la rangée de chaises à l’entrée. C’est le moment de faire une photo du Pape. Il entre dans la basilique, très recueilli et comme absorbé par la presence et la lumière du Seigneur. Je remercie le Seigneur de cette grande grâce…Magnificat.




Vendredi, chemin de croix

Nous connaissons le programme du Pape de ce vendredi, marqué par des visites en des lieux de souffrance : Auschwitz et l’hôpital des enfants. La presse a montré des photos et films exprimant la profonde tristesse du camp de concentration. Tandis que les yeux des enfants brillent à la vue du Pape qui les bénit et les encourage dans leur immense souffrance. A 17 heures le Pape unira ces visites aux souffrances du Christ, mort pour jous, par la célébration du chemin de croix sur la Błonia. Je partage avec vous une photo de l’arrivée du Pape en Volkswagen.




Jeudi, 28 juillet 2016 - accueil du Pape

La cérémonie d’accueil du Pape par les jeunes qui est prévue à 17 heureus. Après un trajet en tramway par la vieille ville de Cracovie, le Pape arrive en papamobile sur la Błonia. Il pleut, mais ça ne nous dérange pas… On essaie de se mettre sur la pointe des pieds pour appercevoir de loin la silhouette blanche du Pape. La joie est grande.


Le drapeau malgache brandie par nos deux soeurs.